Maison Flamel

Découvrez MAISON FLAMEL, Maison de beauté contemporaine parisienne inspirée de l’alchimie.

Newsletter

Nous contacter

+33 (0)6 70 34 50 36 contact@maison-flamel.com 12 rue de l’Echaudé, 75006 Paris
Retour

MAISON DOUZE, Maison de parfums inspirée de l’astrologie, figure dans le magazine Horoscope

« Je crois en l’influence impalpable mais I réelle des astres. Qui n’a jamais souffert I d’insomnie lors d’une nuit de Pleine Lune ou bien senti sa vie renaître au lever du Soleil? » Inspiré par les astres depuis son plus jeune âge, Samer Zakharia s’est formé à l’astrologie et a appris à manier le pendule et à tirer les cartes en autodidacte. À l’âge de 30 ans, à l’écoute de ses intuitions comme de ses aspirations profondes, il a créé une ligne de douze parfums correspondant aux signes du zodiaque. Des parfums aux effluves orientaux inspirés de son enfance au Moyen-Orient.

D’où vous vient cette passion pour l’astrologie?

Samer Zakharia D’origine libanaise, j’ai grandi dans une famille où l’astrologie avait une grande place. J’ai le souvenir, alors que j’étais encore un jeune garçon, qu’on se retrouvait tous ensemble devant le poste de télévision pour découvrir notre horoscope à l’approche de la nouvelle année.
Ces moments sont restés gravés en moi. Dès l’âge de 10 ans, l’astrologie est devenue une passion. Je lisais beaucoup de livres sur le sujet pour me documenter. À 17ans, je suis arrivé en France pour faire une classe prépa et j’ai découvert, à Paris, la librairie Gibert consacrée à l’ésotérisme. Dès que j’avais un peu de sous, j’y faisais une razzia d’ouvrages sur les signes solaires, l’influence des planètes, les ascendants… J’ai tout appris, en autodidacte, en me plongeant dans la lecture et en consultant des blogs et des vidéos sur YouTube!

Comment vous est venue cette idée de créer des parfums en fonction des signes?

Cette idée a germé il y a dix ans, quand en ouvrant mon frigo, un jour, je me suis amusé à analyser mes choix alimentaires en fonction de mon signe astrologique, avant de passer au crible ceux de mes amis. Peu après, je travaillais comme responsable marketing produit chez LVMH. Fort de mon expérience, j’ai eu envie de prendre mon envol. En 2016, j’ai lancé Maison Flamel, une marque de cosmétiques. Le succès rencontré m’a aidé à faire éclore ce projet qui me tenait à cœur. Pendant quelques mois, j’ai observé douze personnes de mon entourage: leurs activités, les moments où elles se ressourçaient le plus, mais aussi leurs échappatoires respectives… Et j’ai tout consigné dans un carnet, au fur et à mesure. Chacune d’entre elles m’a livré un moment unique, un condensé de vie d’une parfaite intensité, illustrant à la perfection le caractère de leur signe et permettant ainsi sa transcription concrète et fluide en notes parfumées. Tout est devenu clair, et j’ai choisi de confier la création de ces douze senteurs célestes à trois parfumeurs talentueux.

Les clients choisissent-ils les parfums liés à leur signe astrologique?

Non. C’est le travail introspectif auquel on invite les clients qui va nous permettre de connaître la fragrance qui leur convient le mieux. C’est très important pour moi d’échanger avec eux. Si je veux proposer des parfums dits « astrologiques », il faut que je puisse accéder à la vision de leur énergie. Si l’un d’eux m’annonce qu’il s’apprête à acquérir un bien ou à s’installer dans un appartement, je l’orienterai vers le parfum De Vive Voix, du signe du Taureau. Si l’une d’entre elles exprime des difficultés avec sa mère ou à l’idée de devenir maman, je l’orienterai vers le parfum En Soi, du signe du Cancer. Il m’arrive aussi de leur tirer les cartes pour mieux les aiguiller! En quoi les parfums ont-ils une influence sur notre trajectoire de vie? Ils agissent comme une vibration, tout comme un vêtement ou une pierre que l’on porte va, grâce à son énergie, créer une fréquence particulière qui peut agir favorablement sur nous. Je vais vous raconter une anecdote. Il y a deux ans, je me trouvais au Café de Flore. Je rencontrais quelques difficultés avec la création de ma marque, pour des questions d’investissement et de propriété intellectuelle. Alors que je faisais découvrir la fragrance À Mort, du signe du Scorpion, à mon interlocuteur, une discussion s’est engagée avec deux personnes qui se trouvaient derrière nous. L’homme a investi 20000 euros dans mon entreprise, et sa sœur, avocate en droit des marques, a traité mon dossier gratuitement. L’énergie du signe, gouverné par Pluton, a sans doute permis d’attirer l’argent et les faveurs de manière occulte. Je crois aussi au pouvoir transformateur du parfum et des ingrédients qui le composent. La violette rend poète, le oud rend (littéralement) chèvre… Ces fragrances sont de véritables concentrés olfactifs d’énergie cosmique destinés à nous aider, à nous transformer, à nous transcender et à réaliser nos désirs…

Vous vous passionnez aussi pour l’ésotérisme. Comment cela se traduit-il dans votre vie?

J’ai appris, très jeune, à tirer les cartes et à manier le pendule. D’ailleurs, mes amis me sollicitent souvent quand ils traversent des périodes de crise. De mon côté, ce sont des outils dont je me sers au quotidien… Il m’arrive aussi de consulter une médium pour interroger mon avenir professionnel. Actuellement, je travaille avec l’une d’entre elles pour créer des bijoux astrologiques. On risque donc de se reparler bientôt…

fr_FRFrançais