Maison Flamel

Découvrez MAISON FLAMEL, Maison de beauté contemporaine parisienne inspirée de l’alchimie.

Newsletter

Nous contacter

+33 (0)6 70 34 50 36 contact@maison-flamel.com 12 rue de l’Echaudé, 75006 Paris

A

Acajou

L’essence d’acajou s’obtient par distillation à la vapeur de copeaux d’écorce du bois d’acajou. Néanmoins la note « acajou » est encore peu utilisée au sein de compositions. Parce qu’il dégage des tonalités chaudes et exotiques, le bois d’acajou est également utilisé en parfumerie. Il s’intègre à merveille dans les compositions boisées, florales ou orientales conférant à l’ensemble chaleur et intensité.

Acide Hyaluronique

Au niveau de la peau, l’acide hyaluronique (ou A.H) est surtout retrouve au niveau du derme et en moindre quantité au niveau de l’épiderme.

 

Hydrate la peau
L’A.H et le collagène sont essentiels au maintien de la structure des couches de la peau. Le collagène donne à la peau sa fermeté tandis que l’acide hyaluronique nourrit et hydrate le collagène.

Aussi, il retient l’eau dans les tissus comme une éponge. La molécule d’acide hyaluronique peut fixer et attirer jusqu’à 1000 fois son poids en eau. Il joue un rôle important dans la cicatrisation de la peau et dans la protection contre les rayons UV (action anti-oxydante).

L’acide hyaluronique se combine avec l’eau et remplit les espaces intercellulaires, ce qui contribue à son pouvoir hydratant exceptionnel et entraine une mise en beauté durable de la peau qui devient douce, lisse et élastique, notamment au niveau du visage et des lèvres.

 

Acide hyaluronique à haut poids

Comme son nom l’indique, l’acide hyaluronique à haut poids moléculaire est une molécule de grande taille. Elle agit en surface de l’épiderme et ne pénètre pas la barrière cutanée. Son rôle dans un soin visage : repulper les rides et les ridules. On l’utilise pour une hydratation de surface lorsque la peau est peu marquée par les signes de l’âge. Idéale pour estomper les rides et ridules d’expression et apporter de la fraîche à la peau.

 

Acide hyaluronique à bas poids

A l’inverse, l’acide hyaluronique à bas poids moléculaire est une micro molécule (entre 20 et 50 k Dalton). Cette taille XXS lui permet de pénétrer plus en profondeur. L’acide hyaluronique à bas poids moléculaire agit dans les couches de l’épiderme.
Son action : repulper la peau de l’intérieur.
La bonne formule : un sérum ultra concentré à appliquer sous sa crème de jour, pour tonifier la peau et gommer les rides.

Alchémille

L’alchémille est connue comme la plante des alchimistes et des femmes.

Elle est cicatrisante et antioxydante. De plus, elle contient cinq fois plus de vitamine C qu’un citron.

Grâce à ses propriétés astringentes qui favorisent le resserrement des tissus, elle donne du tonus à la peau et combat ainsi les vergetures et la cellulite.

Aldéhyde

Les aldéhydes sont des molécules synthétiques existant à l’état naturel dans le zeste des agrumes. Il en existe plusieurs sortes qui diffèrent légèrement olfactivement, suivant leur taille, mais ils sont reconnaissables à leur odeur métallique, grasse et chaude.

Amande

La famille olfactive de prédilection de la note amande est bien sûr les floraux qui exhalent ses notes délicates poudrées et gourmandes dans des brassées de fleurs qui nous enchantent les narines.

Amarante

L’amarante était une plante sacrée pour les Aztèques : c’est une plante herbacée annuelle dont les feuilles larges et les graines minuscules sont comestibles.

Lutte contre l’acné

Ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires aident à prévenir les allergies de la peau. Vous pouvez utiliser ses feuilles comme astringent pour débarrasser la peau des allergies, des infections telles que l’eczéma et l’acné.

Les feuilles de l’amarante contiennent un composé organique naturel appelé squalène qui aide à améliorer la texture de la peau. Il vous aide à avoir une peau saine et rayonnante.

La haute teneur en vitamine C dans cette herbe joue également un rôle essentiel dans la production de collagène.

Ambre gris

Aujourd’hui remplacé par un substitut de synthèse, l’ambre gris provient à l’origine d’une concrétion de l’estomac du cachalot, qui est rejetée naturellement et flotte à la surface de la mer. L’ambre gris développe une odeur cuirée, tabac, boisée, cireuse, un aspect “fourrure”, presque une odeur de peau.

Ambrette

L’ambrette est une grande plante herbacée annuelle ou bisannuelle. Originaire d’Inde et des forêts tropicales d’Asie, l’ambrette appartient à la famille des malvaceae. Quant à ses feuilles, elles sont rugueuses, recouvertes de petits poils et de formes très variables, d’un diamètre de 15 à 20 cm. De ces feuilles, on utilise les petites graines. Elles sont séchées, concassées puis distillées afin d’obtenir un solide cireux, riche en acide gras appelé « beurre d’ambrette ». Ce dernier est ensuite traité et lavé en milieu alcalin. On obtient alors une essence pure nommée « absolu de graine d’ambrette ».

Ambroxan

L’ambroxan est une molécule de synthèse, issue de la recherche organique et qui a vu le jour dans les années 50. L’ambroxan, totalement artificiel, est obtenu à partir du sclaréol, contenu dans l’essence de sauge. L’ambroxan est la représentation exacte de l’ambre gris. En effet, l’ambre gris est une sécrétion du cachalot, produite par ce dernier lorsqu’il mange trop de pieuvres, notamment. Dans la douleur, le cachalot libérait l’ambre spontanément. La pêche au cachalot et à la baleine a été interdite en 1986 et il a fallu créer l’odeur de l’ambre gris, de manière synthétique, c’est l’ambroxan qui joue ce rôle.

Amyris

Qui ne connait pas les fameux effluves du bois de santal dans un parfum ? Fabuleuses mais néanmoins à protéger, ces essences ont dû trouver des remplaçants légitimes et de choix pour parfumer avec une touche de bois exotique les parfums de ces messieurs : c’est précisément cette douce et délicate alternative odorante que propose la note d’amyris en parfumerie ! Appelé aussi santal d’Haïti, l’amyris diffuse ses parfums légers et exotiques rappelant le mélange du santal et du cèdre.

Animalis

La note animale ou la délicate senteur de transpiration des vestiaires, du Mâle … fait encore rêver ! La base animalis, probablement faite à partir de plusieurs matières premières, se veut être le mélange d’une civette et du musc tonkin. Sa senteur, désignée comme cuirée, évoque pourtant clairement le fauve, le lion sauvage qui sommeille en chacun des hommes…

Avoine

Si les flocons d’avoine se mangent au petit déjeuner, l’avoine est un ingrédient qui a de multiples propriétés cosmétiques. Il peut être utilisé sur toute la famille, en tant que savon doux pour les peaux irritées, crème apaisante pour les érythèmes fessiers des bébés ou lait corporel pour les épidermes agressés, sensibles ou réactifs.

Il agit efficacement pour lutter contre des maladies de peaux difficiles à traiter et récalcitrantes comme l’eczéma, le psoriasis et la rosacée.

 

Favorise la régénération

Si l’avoine est idéale pour la peau du corps, elle peut être appliquée sur le visage et agit comme un agent de régénération de la peau. Elle laisse la peau souple et hydratée. L’avoine n’est pas un corps gras. Avec sa texture laiteuse, elle convient aux peaux mixtes à grasses, en matifiant la peau.

 

Retarde les signes de l’âge

En tant que soin anti-âge, elle améliore l’élasticité de la peau et agit directement pour booster le renouvellement cellulaire. Avec le froid, les rayons UV et la pollution, la peau peut être abîmée et gercée. Une crème de soin à base d’avoine permet d’hydrater la peau.

B

Baies roses

Les baies roses sont les fruits issus du « schinus molle ». Les baies roses offrent des notes très épicées, un peu comme celles du poivre, mais plus piquantes. Néanmoins et malgré cette puissance, les baies roses sont réputées et très recherchées pour leur parfum délicat. Les baies roses possèdent également des notes anisées et sucrées, et sont aussi appréciées pour être un excellent nuancier.

Basilic

L’huile essentielle de basilic est produite dans le sud de la France ou à Madagascar, ce sont les feuilles et les tiges qui sont distillées. Son odeur est fraîche, verte, herbale, aromatique, anisée, épicée.

Bergamote

Fruit d’un croisement entre un citronnier et un oranger bigaradier (orange amère), on en extrait le zeste pour obtenir l’essence de bergamote. Apporte une fraicheur marquée, douce, à tous les types de produits parfumés, et ajoute un éclat particulier aux notes hespéridées.

Bêta-carotène

Le bêta-carotène est un caroténoïde, un pigment naturel que l’on retrouve dans les plantes et qui donne aux fruits et légumes (carottes et tomates notamment) leur couleur jaune-orangé.

 

Retarde les signes de l’âge

Le bêta-carotène est indéniablement un atout pour votre peau et votre beauté. Il agit à plusieurs niveaux : il préserve l’élasticité de la peau, renforce les ongles, rend les cheveux brillants.
Par ailleurs, son action antioxydante aide à ralentir le vieillissement cutané lié aux expositions UV et il joue un rôle d’accélérateur de bronzage.

Bigarade

Le bigaradier, cousin de l’oranger, nous fait profiter de ses fleurs et des parfums pour embaumer nos jardins comme nos fragrances. Entre essence de petitgrain, huile essentielle de néroli ou bien encore essence de bigarade, ce joli agrume est à la tête de trois belles matières premières très utilisées en parfumerie et en cosmétique. La bigarade et ses dérivés enveloppent tout particulièrement de ses notes les parfums hespéridés mais il compose aussi de beaux accords avec d’autre familles olfactives tels que les floraux, les orientaux, les boisés et les épicés.

Bleuet

Le nom latin du Bleuet, Centaurea cyanus, provient du grec “Kentaureion” qui signifie “herbe du Centaure Chiron”. C’est lui le premier qui aurait découvert ses vertus ! En France, elle symbolise la mémoire et la solidarité envers les soldats de la première guerre mondiale. Les Poilus avaient eux-même choisi cette fleur, pour rappeler la couleur de leur uniforme.

Le bleuet est une fleur commune des champs européens, de la famille des astéracées. Son eau florale, distillée à la vapeur d’eau, est en effet décongestionnante et apaisante, mais aussi antiseptique et anti-inflammatoire.

 

Apaisante

L’eau de bleuet est l’une des rares eaux florales qui peut être utilisée sur les yeux. Appliquée en compresses ou en soin contour des yeux, elle décongestionne et apaise, fait également disparaître les cernes.

Appliquée en vaporisations sur le visage et le cou préalablement nettoyés, l’eau florale de bleuet va montrer tous ses bienfaits. Elle vous rafraîchit, éclaire votre teint et tonifie votre tissu cutané. Anti-inflammatoire, elle soulage les rougeurs, les petites irritations et les coups de soleil.

Bois ambrés

« Les bois ambrés » comme l’appelle les parfumeurs, ne sont pas, à proprement dit, des senteurs de bois. En fait, il s’agit principalement ici de l’ambre gris. Les bois ambrés dégagent des odeurs très complexes, généralement sèches, qui ressemblent à une odeur de tabac.

Bouleau rectifié

En distillant à la vapeur sèche l’écorce de bouleaux provenant de Finlande ou de Russie, on obtient l’essence de bouleau rectifiée. Son odeur est très fumée, âcre, chaude, avec un aspect cuiré, goudron, feu de bois, presque brûlé.

Bourrache

Cette très belle fleur en forme d’étoile à la couleur bleue est originaire de nos plateaux français. Son huile possède des vertus très intéressantes sur la peau. Sa richesse en acides gras polyinsaturés notamment en acide gamma-linolénique et en vitamines A, D, E et K lui confèrent des propriétés anti-âges très recherchées. De plus, ses composants lui confèrent des propriétés anti-inflammatoires, utiles pour des problèmes articulaires ou bien dermatologiques.

L’huile de Bourrache est également active sur le système hormonal, elle est particulièrement adaptée aux femmes. Ses propriétés sont très similaires à l’huile végétale d’Onagre mais sa conservation est plus flexible. Elle devra être diluée dans une autre huile végétale pour une application sur une grande surface.

 

Retarde les signes de l’âge

La bourrache améliore la souplesse et l’élasticité de la peau, renforce les ongles et les cheveux cassants, retarde le vieillissement de la peau, prépare la peau à l’exposition solaire, atténue les rhumatismes et les douleurs prémenstruelles. Aussi, elle lutte contre la sécheresse de la peau, les dermatoses (herpès, eczéma, psoriasis), les rides et les vergetures.

C

Cade

Le cade s’agit d’un fruit issu du genévrier. Trois espèces poussant dans la garrigue servent majoritairement à faire naître ce fruit : le genévrier de Phénicie, peu abondant et dont les fruits sont rouges, le genévrier commun, préférant les sols siliceux, l’altitude et le froid et produisant un petit fruit bleu, et le genévrier oxycèdre, dont les fruits sont bien plus gros et dont les feuilles présentent deux bandes blanches. L’huile de cade est un liquide sombre, très riche en molécules aromatiques.

Café

La fragrance du café est ronde, liquoreuse, chocolatée. Son odeur ressemble parfois à celle du tabac, mais en beaucoup plus gourmande. Le café apporte une note épicée aux compositions, mais c’est surtout un excellent fixateur qui permet d’approfondir les senteurs de tête des notes volatiles. Le café s’associe volontiers avec les notes florales, boisées, chyprées ou même cuirées.

Calone

Molécule synthétique artificielle, elle est utilisée pour composer les accords aquatiques ou marins. Elle a une odeur fraîche, marine, aqueuse, légèrement anisée, qui évoque la pastèque, le melon, le bord de mer et l’air iodé.

Cannelle

L’écorce d’un arbre tropical d’Inde et d’Indonésie est retirée des troncs et séchée au soleil, c’est là qu’elle s’enroule pour prendre la forme particulière des bâtons de cannelle que l’on connaît. La distillation de ces écorces donne l’essence de cannelle, à l’odeur chaude, boisée, sucrée, poudrée, qui évoque des odeurs de pain d’épices, de bougies de noël, et de tartes aux pommes à la cannelle…

Cardamome

La cardamome est le fruit d’une plante cultivée en Inde, en Indonésie et au Guatemala. Les graines contenues dans la capsule du fruit sont distillées et donnent une essence à l’odeur épicée, boisée, camphrée, anisée, aldéhydée.

Carotte

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la note de carotte, ou plutôt de graines de carotte, permet de créer des facettes poudrées à des jolis parfums boisés, fleuris ou même encore orientaux. En parfumerie, les graines de carotte permettent de créer des structures olfactives aux facettes poudrées et ambrées. Parfois même la graine de carotte remplace ou renforce dans un flacon fleuri les accords d’iris, de mimosa ou de violette.

Cashmeran

Le cashmeran est un produit issu de la synthèse, également appelé bois de cachemire. Qui plus est, il s’agit d’un produit particulièrement récent à l’échelle de la parfumerie. Le cashmeran est une matière est à part puisqu’elle est autant tactile qu’olfactive. En effet, elle est dotée d’une surface que l’on a immédiatement envie de toucher, à l’image d’un cachemire. Ainsi, le cashmeran est une matière première dans laquelle chacun rêverait de se blottir, tant pour sa sensation de confort que pour son odeur ensorcelante.

Cassis

Le cassis est un des rares fruits à pouvoir être utilisé sous forme naturelle en parfumerie. On extrait au solvant volatil les bourgeons, cultivés principalement en Bourgogne, pour donner une absolue à l’odeur verte, soufrée, aigre, amère, boisée, animale (certains y perçoivent une forte odeur d’urine de chat ou de transpiration…).

Castoreum

Le castoreum est une sécrétion huileuse et odorante produite par des glandes animales et notamment par deux espèces de la famille des castors : le castor fiber d’Eurasie et le castor canadensis d’Amérique du Nord. Le castoreum a été très longtemps utilisé par les trappeurs pour attirer des animaux carnivores dans leurs pièges. Enfin, il était considéré comme un remède contre les maladies de l’utérus, la fièvre, les maux de tête, l’épilepsie ainsi que pour soigner les plaies chirurgicales. Aujourd’hui, celui-ci n’est plus considéré comme composant thérapeutique mais est essentiellement employé dans le domaine de la parfumerie.

Cédrat

Le cédrat est issu du cédratier, un arbre produisant des agrumes et appartenant à la famille des rutacées. Celui-ci tient son nom du cèdre à cause de son écorce épaisse et rugueuse. En réalité, le cédrat est un ancêtre du citron. Le cédrat est très apprécié en parfumerie pour son odeur zestée et son acidité marquée. Ses accents hespéridés en font une matière de prédilection pour les notes de tête des fragrances. Ainsi, le cédrat leur apporte fraîcheur et tonicité d’un simple souffle.

Cèdre

Les cèdres de Virginie ou du Texas sont les deux principales espèces utilisées en parfumerie. On distille les copeaux de bois pour donner une huile essentielle, à l’odeur sèche, verte, résineuse, sourde et linéaire, caractéristique de l’odeur crayons à papier.

Champagne

Les arômes du champagne dépendent non seulement de sa variété, mais aussi de son âge, c’est pourquoi il offre une palette de senteurs infinie parmi lesquelles, l’odeur des fruits rouges, des agrumes, du miel, du pain d’épices, de la noix, de l’amande, du caramel, de la réglisse, mais aussi des sous-bois, herbe coupée ou encore champignons.

Chocolat

La note de chocolat est travaillée en parfumerie à partir de différentes matières premières de synthèse ou naturelles.  Le chocovan et les pyrazines semblent être les molécules les plus proches à évoquer le parfum à la fois délicat et brut du chocolat noir.

La note de chocolat se plaira tout particulièrement avec la famille des parfums orientaux à facettes gourmandes ou fruitées.

Cire d’abeille

La cire d’abeille, produit grâce à ces délicates petites ouvrières, permet aussi d’être une matière première naturelle utilisée en parfumerie. Particulièrement ronde et facile à accorder avec de nombreuses notes, c’est certainement la note animale la plus douce et moelleuse de toutes…

Citron

Cultivé en Amérique latine et en Italie, on obtient l’huile essentielle de citron par expression du zeste, c’est à dire par récupération de l’huile contenue dans l’écorce par grattage du fruit, puis distillation à la vapeur d’eau. Le principal constituant est le citral.

Citronnelle

La citronnelle, graminée très parfumée aux délicates odeurs citronnées, est une belle asiatique qui désormais est cultivée sur le continent africain. Principalement connues pour ses multiples vertus médicinales et culinaires, la citronnelle est pourtant une matière première de choix utilisée en tant qu’huile essentielle en parfumerie. Les rares parfums proposant de la citronnelle sont principalement des hespéridés masculins ou mixtes.

Coco

Outre son aspect gustatif, la noix de coco est également très utilisée en parfumerie. En général, il est d’usage de placer cette dernière en note de fond. Elle apporte ainsi une tonalité gourmande, solaire et lactée aux jus qui en contiennent. Qui plus est, elle permet de renforcer considérablement le caractère exotique de certaines créations.

Collagène Marin

Le collagène marin, ou plus précisément l’hydrolysat de collagène marin, est extrait de la peau, des arêtes et des écailles de poissons de mer. Il est essentiellement composé de protéines fibreuses, qui assurent l’élasticité, la fermeté et la souplesse de la peau, entre autres.

 

Retarde les signes de l’âge

Le collagène marin est souvent présenté sous forme de gélules, mais vous pouvez aussi trouver des crèmes de collagène, véritables soins anti-âge qui permettent de prévenir la déshydratation cutanée et de lutter contre les signes du vieillissement. Vous pourrez également constater que votre peau est plus lisse.

Concombre

Le concombre exhale un parfum frais et très vert. La parfumerie et ses eaux estivales, utilisa rapidement la note de concombre pour offrir fraicheurs et notes vertes à des parfums principalement féminins ou mixtes.

Coriandre

Une note aromatique verte délicatement orangée. La coriandre fait partie à part entière de la famille olfactive des notes aromatiques masculines et entre toujours dans la composition de grands parfums boisés, chyprès, orientaux ou même encore hespéridés féminins. Les feuilles de la coriandre sont délicatement acidulées et fraiches là où les graines sont plus relevées. Elle apparait donc comme herbe aromatique pour ses feuilles mais comme épice pour ses graines.

Costus

Les racines de cette plante originaire de Chine et d’Inde sont lavées, séchées et distillées pour donner l’essence de Costus. C’est une note animale, sourde, poussiéreuse, avec un aspect plâtre. Pour des raisons de législation, elle est aujourd’hui interdite, et donc reconstituée par les parfumeurs avec des synthétiques.

Cuir

Les notes cuirées en parfumerie sont généralement obtenues en combinant des matières premières synthétiques

Cuivre

Le cuivre est un oligo-élément présent dans l’organisme dans le foie, les cheveux, la peau, les tissus conjonctifs…

Le cuivre est largement utilisé en application locale pour ses capacités de stimulation cellulaire, son rôle bénéfique sur le collagène et son pouvoir anti-inflammatoire. Il joue donc un rôle dans la cicatrisation.

De plus, il purifie la peau car est un régulateur de la séborrhée et il a des propriétés antibactériennes.

Cumin Noir (Nigelle)

Plus connue sous le nom de cumin noir d’Egypte, la nigelle est une plante aromatique produisant des petites graines noires semblables au pavot. Son huile végétale, outre ses utilisations en cosmétique sur les peaux sensibles, possède de nombreux principes actifs aux véritables propriétés thérapeutiques sur les plans digestif, immunitaire et respiratoire. C’est une huile végétale multi-usage puisqu’elle peut même être utilisée pour assaisonner vos salades !

 

L’huile de nigelle est riche en oméga-3 et 6, des nutriments bénéfiques pour la peau.

 

Lutte contre l’acné

En effet, l’huile de nigelle est reconnue pour ses vertus rafraîchissantes et tonifiantes. Grâce à ces dernières, les peaux sensibles (et les autres) pourront être soulagées et apaisées. Si vous souffrez d’eczéma ou de psoriasis, elle pourra aussi être bénéfique. En cas d’éruptions cutanées, de gerçures ou de picotements, ce produit sera également idéal pour les apaiser.

 

Cette huile est aussi adaptée aux peaux grasses. Les peaux acnéiques peuvent aussi l’utiliser. En effet, grâce à ses propriétés régénérantes et purifiantes, l’huile de nigelle aide à atténuer les cicatrices liées à l’acné. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’huile de nigelle se pénètre facilement dans la peau.

Curcuma

Le Curcuma est une épice à l’odeur caractéristique et réputée pour ses propriétés anti-cancer. Son huile essentielle possède de nombreuses vertus. Elle est efficace en cas de troubles intestinaux et digestifs, elle est anti-inflammatoire et elle possède aussi une action antiparasitaire reconnue. Mais elle se démarque surtout des autres huiles essentielles par ses propriétés antioxydantes puissantes.

 

Le curcuma donne un éclat naturel à votre peau. Cette épice traditionnelle occupe une place d’honneur dans les mariages hindous, en particulier durant le rituel haldi où l’on applique de la pâte de curcuma sur les futurs mariés pour qu’ils soient rayonnants. Cette propriété résulte de la présence de curcumine, un puissant antioxydant anti-inflammatoire. La curcumine éclaircit le teint et ravive la peau terne.

 

Des poches sous les yeux vous font paraitre fatiguée. Pour diminuer l’apparence des cernes, le curcuma fait le travail. Il active la circulation, ce qui contribue à diminuer les poches et les cernes sous les yeux.

 

Lutte contre l’acné

Le curcuma est recommandé pour traiter l’acné, car c’est un antiseptique naturel qui empêche la prolifération des bactéries et un anti-inflammatoire qui réduit la rougeur et les boutons. De plus, le curcuma favorise la cicatrisation notamment lors d’éruptions cutanées à vif.

Cypriol

Le cypriol est une plante herbacée dont la morphologie est très proche de celle du papyrus. Ses rhizomes aromatiques se déploient quant à eux via un système de racines très fourni. Côté senteur, le cypriol s’avère être un ingrédient particulièrement tenace, à la fois boisé, terreux et épicé.

E

Elémi

Cette résine provient de l’exsudation d’un arbre tropical des Philippines. Elle donne après distillation une essence à l’odeur poivrée, citronnée, aromatique, avec des facettes encens, térébentine et baie rose.

Encens

Résine d’un arbuste originaire d’Oman, cultivée également au Yemen, en Somalie et en Inde, l’encens est recueilli par incision de l’écorce. Il a pour fonction principale de protéger l’arbre contre les insectes. Lié à la religion depuis la Grèce antique, et il était considéré comme plus précieux que l’or au moyen-âge. Son odeur est fraîche, camphrée, cireuse, épicée, poivrée, et peut évoquer un vieux bois ciré poussiéreux, ou l’intérieur d’une église.

F

Feuille de violette

La violette dégage une odeur d’herbe verte, associée à un fond terreux qui évoque la mousse des sous-bois humides. Pour cela, la fleur de violette est très différente des autres fleurs. La fleur de violette possède un autre atout, car elle sert également de nuancier. Cela signifie qu’elle soutient et arrondit les notes principales d’un parfum. On retrouvera donc essentiellement la fleur de violette en note de cœur.

Fleur d’oranger

Parmi les nombreuses matières premières utilisées en parfumerie, la fleur d’oranger est l’une des plus connues. En parfumerie, la fleur d’oranger a une senteur florale, cireuse, sucrée, poudrée et verte. Par rapport à l’essence de Néroli obtenue avec des fleurs similaires, la fleur d’oranger sent plus lourdement. Les fleurs d’orangers sont destinées à la conception d’accords orientaux et floraux.

Fraise

Malgré de multiples tentatives infructueuses, bon nombre des fruits mais aussi de fleurs dont nous connaissons les parfums naturels sont absolument impossibles à reproduire pour créer des notes parfumées.
Ainsi, la composition d’une note fruitée à base de fraise se concentre principalement sur la création de molécules de synthèse qui rappellent avec précision l’odeur délicate que nous connaissons. Parfois il faut ajouter de nouvelles molécules de synthèse associées à des essences ou des absolues pour créer LA senteur fraise ou fraise des bois.

Framboise

La note framboise est essentiellement utilisée dans les créations féminines. Elle leurs donne une touche fruitée, à la fois douce et acidulée, à mi-chemin entre la mure, la fraise et de cassis. De même, pour beaucoup, la framboise évoque quelque peu la senteur du foin fraîchement coupé.

Freesia

Originaire d’Afrique du Sud, le freesia appartient à la même famille que l’iris, les Iridacées. Les fleurs de freesia possèdent une odeur fraîche et légèrement poivrée, apparentée à celle du jasmin.

G

Galbanum

L’essence de galbanum est tirée de la racine d’une plante originaire d’Iran et d’Afgahnistan, qui contient une gomme. Son odeur est verte, végétale, terreuse, résineuse, assez montante et prenante. Elle est utilisée pour la reconstitution de notes florales, telles la jacinthe, le narcisse ou le gardenia, ainsi que dans accords chyprés.

Gardenia

Principalement utilisé dans les créations féminines haut-de-gamme, compte tenu de son coût élevé, le gardénia sert souvent d’accord floral et est utilisé dans le cœur des essences. Il donne ainsi à celui-ci plus de caractère tout en conservant une forte dose de féminité et d’élégance. De même, son côté vert évoque dans le même temps la tubéreuse.

Gingembre

L’Inde et la Chine sont les principaux producteurs d’huile essentielle de gingembre, qui est obtenue par distillation des racines, ou rhizomes, pelées et séchées.
Le gingembre a une odeur épicée, poivrée, rosée et savonneuse.

Glycérine

À température ambiante, la glycérine est un liquide doux, incolore et inodore. La glycérine est un bon solvant, et nombre de substances s’y dissolvent mieux que dans l’eau et l’alcool. Également elle est connue sous le nom de glycérol.

 

Hydrate la peau

La glycérine est utilisée en cosmétique pour deux raisons majeures :

Sa qualité d’humectant signifie que la glycérine permet de retenir l’humidité dans la peau. Cette capacité à préserver l’humidité naturelle de la peau en a fait un ingrédient efficace dans les soins destinés aux peaux sèches, mais aussi aux personnes suivant un traitement anti-acné qui assèche la peau et la rend inconfortable et squameuse.
De plus, la glycérine est hygroscopique. Il est également important si vous cherchez à hydrater votre peau, puisqu’il fait référence à la capacité de la glycérine à absorber l’humidité de l’air. La glycérine traite les problèmes de peau sèche et squameuse en absorbant l’équivalent de son propre poids d’eau sur quelques jours. La peau est humidifiée, hydratée.

H

Hélichryse italienne (immortelle)

Cette belle fleur jaune poussant sur les versants caillouteux de la Corse ou d’Italie est aussi nommée Immortelle car elle ne fane pas après avoir été cueillie. L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est très active sur les troubles majeurs de la circulation et soulage aisément des bleus, bosses et œdèmes. Elle est également très puissante pour les soins réparateurs cutanés car elle accélère la cicatrisation.

 

Anti-hématone tres efficace, l’huile efficace essentielle d’Hélichryse italienne est également anti-coagulante, anti-phlébitique et lymphotonique (tonifie le système lymphatique).

 

Lutte contre l’acné

Parfaite pour soigner une couperose ou atténuer des cernes, l’huile essentielle d’Immortelle est tout aussi redoutable pour calmer l’inflammation causée par l’acné et réparer la peau en profondeur.

 

Cicatrisante et régénératrice, elle est très utilisée sur les plaies superficielles, l’eczéma, le psoriasis, l’acné rosacée ou encore les boutons enflammes. Elle calme en effet les crises, réduit l’inconfort et permet à la peau de se réparer plus rapidement.

Desclérosante, elle est enfin recommandée pour soigner les escarres.

Retarde les signes de l’âge

Réputée pour conserver la jeunesse de la peau, l’Hélichryse italienne favorise en effet la production de collagène et confère plus d’élasticité à la peau. Elle agit directement sur le derme, couche plus profonde de la peau. En la redensifiant, elle limite davantage l’apparition des rides et évite qu’elles ne soient trop creusées.

 

Combat la cellulite incrustée

Cette plante contient des italidiones, molécules ayant pour particularité d’assouplir les fibres qui emprisonnent les lipides, empêchant leur élimination.

Grâce à l’huile essentielle d’Immortelle, les graisses jusqu’alors stockées sans pouvoir être délogées vont être libérées et brulées par le corps en guise de carburant.

 

Veinotonique, c’est-à-dire qui tonifie le système sanguin, cette huile essentielle stimule en même temps la circulation et participe un peu plus à l’élimination des cellules adipeuses.

I

Iris

Le beurre d’iris est obtenu par distillation des rhizomes (tiges souterraines) d’une variété d’iris originaire de la région de Florence, en Italie. Son odeur est complexe et délicate, poudrée, boisée, paillée, beurrée, violette, tout en étant linéaire et très persistante.

J

Jasmin

Il existe deux variétés de jasmin utilisés en parfumerie : le sambac et le grandiflorum. Les principaux pays producteurs sont l’Inde (pour les deux), et l’Egypte (grandiflorum). Après extraction, on obtient une absolue de jasmin grandiflorum à l’odeur chaude, riche, sucrée, opulente, fruitée, légèrement médicinale et animale, tandis que l’absolue de jasmin sambac est plus fruitée-verte, évoquant la peau de banane et la fleur d’oranger.

Jojoba

Originaire des déserts d’Amérique du Sud, l’huile végétale de Jojoba est utilisée depuis des siècles pour ses vertus très intéressantes. Son emploi est exclusivement réservé en cosmétologie pour les soins de la peau, favorisant la beauté du tissu cutané.

 

Hydrate la peau

Elle hydrate, nourrit, protège, régule la production de sébum et préserve la peau du vieillissement : l’huile de jojoba s’utilise à tous les âges, sur la peau comme sur les cheveux.

Elle limite la perte d’eau des peaux sèches, est une régulatrice séborrhéique des peaux grasses, apaise et adoucit les peaux sensibles. Calmant rougeurs et irritations, l’huile de jojoba va également protéger la peau de votre visage des agressions extérieures.

Retarde les signes de l’âge

En maintenant le film hydrolipidique, elle est enfin un excellent anti-âge, atténuant les rides et redensifiant le tissu dermique. Cette cire peut donc parfaitement s’utiliser en soin de jour, mais elle est aussi un très bon démaquillant.

K

Karité

Répandu en Afrique subsaharienne, cet ingrédient naturel est le secret de beauté des femmes africaines qui s’en servent dès le plus jeune âge pour hydrater et protéger la peau.

 

Ses propriétés nourrissantes, hydratantes et protectrices le rendent incontournable tant en aromathérapie qu’en cosmétique. S’il appartient bien à la grande famille des huiles végétales, il est solide à température ambiante et fond vers 35°C.

 

Hydrate et nourrit la peau

Incroyablement hydratant pour votre peau, il l’apaise, la protège et la nourrit en profondeur. La combinaison d’ingrédients précieux qu’il renferme permet aussi de maintenir l’élasticité de la peau en stimulant la production de collagène. Il réduit donc les rides et ridules et aide à combattre les taches brunes.

Kiwi

La vitamine C joue un rôle primordial dans la synthèse du collagène. Le kiwi a des propriétés anti-oxydantes grâce à la vitamine A et E qu’il renferme et constitue un anti-rides naturel pour lutter contre le vieillissement de votre peau.

Le kiwi : un anti-ride naturel, un exfoliant parfait, l’allié des peaux sèches.

L

Laurier noble

Les feuilles apportent une note aromatique, à la fois camphrée et épicée. La fleur de lauriers, en revanche, se veut plus amendée et florale.

Lavande

Cultivées dans le sud de la France et en Bulgarie, les fleurs de lavande fraîchement cueillies sont distillées pour donner une huile essentielle à l’odeur fraîche, aromatique, florale, camphrée, boisée, avec, pour certains, un petit aspect champignon

Lentisque

Le lentisque a la propriété d’apporter aux parfums une saveur verte et fraîche. Sa senteur est obtenue par distillation de ses branches et de ses fleurs. En revanche, son rendement excessivement faible en fait un produit au prix très élevé. C’est pourquoi, le lentisque est exclusivement réservé à la parfumerie fine.

Lys violace

À la fois mystérieuse et délicate, la fleur de lys possède néanmoins une odeur forte. Le lys dégage des fragrances de fleurs blanches suaves et douces. Cette fleur peut également offrir des notes légèrement épicées. On la retrouvera essentiellement en note de cœur.

M

Magnésium

Au même titre que certains oligo-éléments, le zinc ou le manganèse, c’est dans la nature que l’on a l’habitude de trouver le magnésium.

 

Lutte contre l’acné

Le magnésium sous forme de chlorure est recommandé par les dermatologues dans le traitement de l’acné, du psoriasis et d’autres risques pour la peau. Il permet notamment de lutter contre les démangeaisons et les inflammations cutanées responsables des imperfections.

Mandarine

La mandarine fait partie de la famille olfactive des hespéridées. C’est la plus ancienne du monde de la parfumerie. La mandarine a un effet pétillant, solaire, lumineux et tonique. Comme la famille des hespéridées, les parfums contenant de la mandarine sont des parfums joyeux, rieurs et acidulés. Les notes de la famille olfactive des hespéridées sont cependant volatiles. L’odeur de la mandarine favorise l’imagination et la créativité.

Marjolaine d’Egypte

Au même titre que certains oligo-éléments, le zinc ou le manganèse, c’est dans la nature que l’on a l’habitude de trouver le magnésium.

La marjolaine vraie ou marjolaine des jardins est une plante aromatique annuelle, de la famille des menthes et des serpolets. Espèce très proche botaniquement de l’origan, la marjolaine diffère par la couleur vert grisâtre de ses feuilles et par la forme en coquille de ses bractées. Cette morphologie lui vaudra le surnom de « marjolaine à coquilles ». Les tiges velues de la marjolaine portent de petites fleurs blanches regroupées en courts épis. Originaire de l’est du bassin méditerranéen (Chypre et Turquie), la marjolaine est principalement cultivée en Egypte. Elle est également cultivée au Maroc, en Tunisie, en Espagne et en France. La plante est fauchée pendant la floraison, puis elle est distillée fraîche. Son huile essentielle aromatique dégage une délicieuse fraîcheur herbacée.

 

Dans l’Egypte ancienne, la marjolaine était appelée « plante d’Osiris ». Elle entrait dans la composition d’onguents et était utilisée pour les fumigations religieuses. Elle prête son nom à la cité sicilienne Marjora et s’expose sur ses armoiries. En effet, la marjolaine vraie était une des herbes aromatiques les plus populaires au Moyen-Âge. Symbole de joie, elle était très appréciée pour son parfum. Les dames du Moyen-Âge l’utilisaient pour confectionner des bouquets odorants et pour parfumer leurs bains.

 

L’huile essentielle de marjolaine des jardins est avant tout un excellent neurotonique : elle n’excite pas le système nerveux mais, tout au contraire, le nourrit et lui apporte de l’équilibre.

Elle calme l’anxiété, l’agitation, l’émotivité excessive. Elle débarrasse l’esprit des idées noires, des pensées obsessionnelles.

 

Peau grasse, acné, eczéma, démangeaison : diluer dans une huile végétale ou dans une crème de soins et appliquer sur la zone à traiter.

Mélisse Officinale

Grâce à ses effets calmants, l’huile essentielle de Mélisse est recommandée en cas de troubles de l’humeur. Elle soulage également les crampes d’estomac. Son odeur fraîche et citronnée la classe parmi les huiles essentielles particulièrement agréables à diffuser.

Les vertus de la mélisse sont bien connues et la science moderne a confirmé ses originales, au sein des plantes médicinales, propriétés; géraniol, nérol, acide rosmarinique, acide ursolique, acide oléanolique… nombreux sont les constituants qui expliquent les actions bénéfiques de l’extrait de mélisse :

Une solution à l’herpès labial : les deux virus responsables de l’herpès sont connus depuis longtemps ; pourtant de nombreux mystères planent encore autour de leur fonctionnement. Les principes actifs contenus dans la mélisse ont démontré in vitro leur forte activité antivirale contre HSV-1 et HSV-2 ; en pratique, les applications topiques d’huile essentielle de mélisse 4 à 5 fois par jour ont prouvé leur efficacité.

Menthe

Deux variétés de menthe sont principalement utilisées en parfumerie : la menthe poivrée, qui contient beaucoup de menthol, et a une odeur aromatique très fraîche, montante, avec un effet “glaçon”. La menthe crépue à elle une odeur plus végétale, herbale, verte.

Miel

Le miel est beaucoup utilisé en parfumerie. Il apporte de la douceur aux parfums floraux et une touche plus « animale » aux parfums orientaux. Les notes du miel sont chaudes, sucrées, fruitées, nourricières et ensoleillées. Le miel apporte, par ailleurs, des fragrances herbacées, gourmandes ou des fragrances proches de celle du tabac. Toujours généreux, le miel sait offrir ses notes tenaces et naturelles aux compositions.

Mimosa

Après extraction aux solvants volatils des branchettes du mimosa, cultivé principalement en France, en Inde et au Maroc, on obtient une absolue à l’odeur riche, chaude et poudrée, qui évoque le pollen, la paille et le miel.

Mousse de chêne

L’absolue mousse de chêne, obtenue par extraction aux solvants, est la base des accords fougère et chypres. Elle a des tonalités complexes de moisi, sous-bois, champignon, légèrement fumée et terreuse, mais apporte beaucoup de chaleur et de sensualité à un parfum.

Muguet

Le muguet ne donne pas d’extrait naturel par distillation ou extraction, le rendement est trop mauvais pour en tirer quoique soit. Il est donc recomposé à l’aide d’éléments synthétiques comme notamment l’hydroxycitronnellal, découvert en 1908.

Muscs blancs

Depuis son origine, les muscs blancs génèrent une odeur aphrodisiaque, une odeur qui colle à la peau et qui devient unique selon la personne qui le porte. Le musc blanc a cette autre particularité, celle de lier une composition, de l’entourer et aussi de fixer les fragrances volatiles. On retrouve donc très souvent les muscs blancs en note de fond.

Myrrhe

La myrrhe est une résine très ancienne tirée d’un arbre cultivé en Somalie, Ethiopie et Afrique du Sud, qui était déjà utilisée par les Egyptiens pour les embaumements. L’huile essentielle a une odeur humide, épicée (safran, coriandre, girofle), sucrée (caramel), anisée, réglisse et médicinale.

N

Narcisse

Après une extraction des fleurs de narcisse, on obtient l’absolue de narcisse. On l’utilise pour concevoir des parfums prestigieux chyprés et floraux. L’absolue de narcisse génère une note verte, florale, animale et grasse.

Néroli

Le néroli est le nom donné à l’huile essentielle obtenue à partir de la distillation de la fleur d’oranger. Son odeur est à la fois florale, riche, suave et hespéridée, zestée, orangée.

Nigelle (Cumin Noir)

Plus connue sous le nom de cumin noir d’Egypte, la nigelle est une plante aromatique produisant des petites graines noires semblables au pavot. Son huile végétale, outre ses utilisations en cosmétique sur les peaux sensibles, possède de nombreux principes actifs aux véritables propriétés thérapeutiques sur les plans digestif, immunitaire et respiratoire. C’est une huile végétale multi-usage puisqu’elle peut même être utilisée pour assaisonner vos salades !

 

L’huile de nigelle est riche en oméga-3 et 6, des nutriments bénéfiques pour la peau.

 

Lutte contre l’acné

En effet, l’huile de nigelle est reconnue pour ses vertus rafraîchissantes et tonifiantes. Grâce à ces dernières, les peaux sensibles (et les autres) pourront être soulagées et apaisées. Si vous souffrez d’eczéma ou de psoriasis, elle pourra aussi être bénéfique. En cas d’éruptions cutanées, de gerçures ou de picotements, ce produit sera également idéal pour les apaiser.

 

Cette huile est aussi adaptée aux peaux grasses. Les peaux acnéiques peuvent aussi l’utiliser. En effet, grâce à ses propriétés régénérantes et purifiantes, l’huile de nigelle aide à atténuer les cicatrices liées à l’acné. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’huile de nigelle se pénètre facilement dans la peau.

O

Opoponax

De la résine issue de la tige d’une plante poussant sous les climats chaud comme la Somalie, on obtient ce baume à l’odeur très montante, herbale, fruitée, avec des aspects de solvant et d’essence en tête, et plus cuiré en fond.

Orchidée

Chaque fleur, mais principalement l’orchidée entretient une relation particulière avec les émotions, séduction, sensualité, mais aussi fécondation. L’orchidée apporte une touche florale délicate et suave.

Oxyde de rose

L’oxyde de rose est une substance chimique aidant à donner plus de caractère aux parfums féminins tout en conservant leur sublime odeur de rose. Ainsi, leur élégance et leur romantisme s’en voient considérablement accentués.

P

Patchouli

Le patchouli est le résultat du séchage au soleil des feuilles d’un arbuste Indonésien, qui sont ensuite distillées. L’essence obtenue a une odeur puissante et complexe, boisée, terreuse, moisie, camphrée, qui peut rappeler l’odeur d’un bouchon de vin ou d’une pomme trop mûre.

Pêche

Si la pêche attire les nez, c’est qu’elle retransmet parfaitement bien sa texture. On image alors des parfums charnus, mélange de sucré et de velours, son nectar apportant une touche de sensualité… La pêche offre aux créateurs de parfums de magnifiques possibilités.

Petit-grain

L’huile essentielle de petit grain est le fruit de la distillation des branches et des feuilles de l’oranger bigarrade (ou oranger amer). Sa note est pétillante, hespéridée, aromatique, boisée, à la fois et verte, amère, et florale et douce comme la fleur d’oranger.

Piment

Le piment est l’épice la plus consommée au monde. Son odeur est certes épicée, mais très puissante, proche de celle du poivre noir. Le piment confère de la profondeur aux compositions, mais il met aussi en valeur des notes plus volatiles comme les notes hespéridées ou florales. On va donc le retrouver essentiellement en note de cœur. En excellent fixateur, le piment va amplifier certaines fragrances des notes de tête ou de fond.

Pivoine

La pivoine est l’une des fleurs les plus célèbres de la parfumerie. Elle est globalement très appréciée pour son arôme floral et tendre. En outre, la senteur de la pivoine est assez coûteuse à concevoir. Cela en fait un ingrédient exclusivement utilisé en parfumerie fine. Sous de nombreux aspects, la pivoine ressemble à s’y méprendre au parfum de la rose.

Poivre noir

Les épices, comme le poivre, sont des matières premières essentielles en parfumerie. Le poivre confère du caractère, de la force, et du relief aux compositions. Si le poivre apporte une pointe de piquant, il apporte également un soupçon de légèreté. Son odeur est bien sûr épicée mais également sèche et poussiéreuse.

Prune

Le parfum de la prune s’utilise autant dans la parfumerie masculine que féminine. La prune offre des fragrances veloutées, sucrées, gourmandes avec des facettes florales et liquoreuses. La prune appartient à la famille olfactive « fruitée » et on la retrouvera essentiellement en note de tête.

R

Rhubarbe

L’accord rhubarbe se caractérise par une senteur verte, fruitée et aromatique, légèrement acide et florale.

Rhum

Le rhum dégage une complexité aromatique indéniable. Il apporte des fragrances très différentes comme celles de la cannelle, du gingembre, de la vanille, de la noisette, du miel ou encore du cuir bruni… Quoi qu’il en soit, tous les arômes que dégage le rhum sont des arômes puissants. Le rhum s’associe avec des fleurs, comme la rose ou la violette.

Rose

Quand les roses sont extraites par solvants volatils, on obtient la concrète et l’absolue de rose qui donnent la sensation de chaud, de miel, de cire, d’épices et légèrement de tabac.
Les parfums aux roses dégagent une fraîcheur naturelle toute en harmonie très appréciée par les femmes.

Rose de Damas

La rose de Damas est utilisée en parfumerie sous le nom de Rosa Damascena. Son odeur est douce et puissante.

S

Safran

À l’instar de sa famille olfactive, le safran prend toute sa place dans les parfums orientaux. Il y apporte sa fragrance cuirée ainsi que son fort caractère. L’or rouge est depuis longtemps considéré comme un produit de luxe. Le safran est une épice à caractère fort. Il se distingue par son odeur cuirée et goudronnée. Le safran se retrouve tout naturellement dans des parfums orientaux. Il s’associe cependant avec des notes florales, boisées ou vanillées.

Santal

Le santal est considéré comme un bois précieux, riche et beau. Le santal dégage une odeur boisée, mais extrêmement douce. C’est pourquoi il s’associe merveilleusement bien avec beaucoup de fragrances. Le côté sensuel, mais gourmand du santal s’associe très bien avec la rose, le ylang-ylang, le jasmin, le muguet, la cannelle, la vanille, le musc, le vétiver, la fève tonka, ou les agrumes.

Sauge sclarée

La sauge sclarée produit ainsi une absolue à l’odeur chyprée. Cette dernière est très utilisée dans les parfums orientaux ou appartenant à la famille des fougères. De même, elle est un excellent fixateur et augmente considérablement la tenue des parfums qui en contiennent.

Sel Marin

Ingrédient 100% naturel, le sel est un formidable allié de la peau auquel on ne pense pas. D’origine marine ou thermale, les différents sels sont obtenus par extraction et broyage, ou par évaporation de l’eau salée chauffée dans des cuves, ou encore par évaporation au soleil dans les salins.

Le sel marin est enrichi en minéraux comme le calcium, le potassium, le fer, le zinc et également quelques traces d’iode. Il permet d’activer la circulation sanguine, de recharger la peau en minéraux et éliminer toutes les toxines surtout à l’approche du printemps. Il est conditionné pour maintenir l’eau dans l’organisme ce qui signifie qu’il possède des propriétés exfoliantes.

Sésame

Originaire d’Inde, le sésame est connu depuis des millénaires, au moins 3000 ans d’après les sources ! C’est une plante herbacée annuelle de 1 à 1,5m de haut aux feuilles allongées. De mai à juillet, elle va donner des fleurs blanches ou rosées groupées par 2 ou 3 à l’aisselle des feuilles. Ses fruits auront quant à eux une forme de capsule à plusieurs loges. Le sésame, on le connait surtout sous forme de graine, et c’est justement dans ces capsules qu’elles sont renfermées. On en compte jusqu’à 200 par capsule !

On obtient de l’huile végétale de sésame par pression mécanique à froid des graines. Celles-ci peuvent être torréfiées, mais pour un usage cosmétique on préfèrera les utiliser telles quelles pour profiter au mieux de tous ses bienfaits, sur les cheveux et la peau.

En cuisine, elle fait souvent référence aux plats orientaux, mais elle possède également des propriétés intéressantes pour le cœur.

Styrax

Cette résine provenant de la sécrétion d’un arbre d’Amérique du Sud, (à ne pas confondre avec le Styrax Benjoin, qui est une autre espèce) a une odeur cuirée, chaude, animale et épicée.

T

Tabac

Il existe une absolue de tabac, obtenue par extraction aux solvants des feuilles de tabac, produites essentiellement en France et aux Etats-Unis. Elle a une odeur miellée, cireuse, sèche, chaude, aromatique, qui évoque l’odeur du tabac à pipe.

Thé

Les thés confèrent une odeur aromatique et plus ou moins soutenue aux parfums qui en contiennent. À ce titre, la note de thé vert est régulièrement utilisée en parfumerie. Elle permet de créer un sillage frais. Le thé noir, quant à lui, donne une dimension plus fumée et boisée.

Tonka

L’absolue Fève Tonka est obtenue par extraction de la graine d’un arbre qui pousse en Amérique du Sud, en particulier au Brésil. Elle est composée d’une grande quantité de coumarine, dont on retrouve la note poudrée, amandée, et foin. Mais l’absolue est plus complexe, tabac, grillée, animale, avec un aspect gousse de vanille et cigare.

Tubéreuse

Originaire du Mexique, la Tubéreuse a été introduite à Grasse au 17ème siècle pour y être cultivée et utilisée en parfumerie. L’absolue tubéreuse a un départ entêtant, médicamenteux, puis développe une note miellée, cireuse, crémeuse et chaude, avec des aspects fleur d’oranger et chèvrefeuille.

V

Vanille

Fruit d’une plante de la famille des orchidées, originaire d’Amérique centrale, elle est aujourd’hui cultivée principalement en Indonésie, Madagascar, Chine, et sur l’Ile de la Réunion.

Les gousses de vanilles sont cueillies encore fraîches, puis séchées pendant plusieurs mois, période durant laquelle elles développent leur parfum chaud, doux, sucré, suave, fumé, avec des facettes boisées, épicées et tabac. Les gousses sont ensuite extraites au solvant volatil pour donner l’absolue vanille.

Vert de tomate

La feuille de tomate est une matière première parfumée riche en fraicheur et en notes vertes, de plus elle a su reproduire avec précision les senteurs si particulières de son fruit.

Vétiver

L’essence de vétiver provient de la distillation des racines d’un arbuste provenant de la Réunion, Java ou Haïti. Son odeur très identifiable est chaude, boisée, verte, fumée, terreuse, et évoque les sous-bois, l’encens, et un léger aspect cacahuète.

Violette

Seules les feuilles de la violette peuvent donner naissance à une absolue, à l’odeur verte, poudrée et terreuse. Pour obtenir une note de fleur de violette, les parfumeurs font une composition à base d’autres matières, dont notamment les ionones, très caractéristiques de cette fleur.

Vitamine A

La vitamine A a une action sur la vision (fabrication des pigments visuels de la rétine), sur la peau (cicatrisation, acné, rides) et est un agent anti-oxydant majeur. En bloquant le développement des radicaux libres, la vitamine A lutte contre le vieillissement de l’organisme et certains cancers. La vitamine A favorise également l’hydratation de l’épiderme.

Vitamine B3

La vitamine B3 est un actif ultra hydratant souvent utilisé pour lutter contre la sècheresse cutanée sévère, propice à l’eczéma.

De plus, anti-inflammatoire, la vitamine B3 réduit la sensibilité cutanée et la couperose en diminuant échauffements et irritations.

Elle agit comme un antioxydant et contribue ainsi à réparer la peau des dommages des UV en  ralentissant l’oxydation des cellules épidermiques qui, attaquées par les radicaux libres, déclenchent un vieillissement prématuré de la peau.

Cette vitamine freine donc le stress oxydatif, principal facteur de la survenue des signes de l’âge.

La vitamine B3 est également réputée pour atténuer taches et défauts de pigmentation. En effet, hormis toutes ses autres qualités, elle diminue et régule la production de mélanine

Vitamine B5

La vitamine B5 se retrouve dans différents aliments : la viande, le jaune d’œuf, le poisson, les légumes (champignons, avocats, légumes verts), les produits laitiers, les amandes, les oranges, le blé, les noix…

Elle est essentielle pour maintenir la peau en bonne santé, car elle favorise dans un premier temps la croissance et la résistance de la peau ainsi que des muqueuses. Elle permet aussi de régénèrer les cellules de la peau. Ayant aussi une excellente action hydratante, elle permettra de donner un coup d’éclat à votre peau.

Vitamine C

La vitamine C n’est pas seulement bonne pour l’organisme, elle a aussi de vraies actions belle peau. La vitamine C est une référence dans la grande famille des antioxydants.

 

Retarde les signes de l’âge

Naturellement présente dans la peau, intégrée à un soin visage, elle permet de lutter contre le stress oxydatif et les radicaux libres qu’ils provoquent. Ainsi, elle aide à prévenir certains signes de l’âge sur le visage et limite l’installation des rides.

La vitamine C apporte un vrai coup de fraicheur au teint. Elle est même considérée comme l’actif phare de l’éclat du teint. Elle le rend plus lumineux, notamment celui des fumeurs terni par le tabac, et lisse significativement le grain de la peau.

Grace à son rôle protecteur sur les cellules de la peau, la vitamine C la protège des dégâts liés au soleil. En effet, elle régule l’activité des mélanocytes responsables de la pigmentation de la peau. Autrement dit, la vitamine C peut prévenir l’apparition de taches brunes.

Vitamine E

La vitamine E est idéale pour éviter le vieillissement cutané. Elle permet en effet de ralentir la formation des rides en empêchant les dommages provoques par les radicaux libres, grâce à sa teneur en antioxydants. La vitamine E aide à stimuler la production de collagène qui favorise le maintien de l’élasticité de la peau.

 

 

Hydrate la peau

La vitamine E permet de maintenir une bonne hydratation de la peau pour une peau douce et souple. Cette vitamine agit comme un nutriment naturel. Elle permet en outre de protéger la peau de la pollution.

Favorise la cicatrisation et la régénération

Pour lutter contre l’eczéma et l’acné, la vitamine E est très utile. Celle-ci favorise le processus de cicatrisation et de régénération de la peau. Elle permet également de réparer la peau suite à des coups de soleil.

Vitamine F

Hydrate la peau

Les bienfaits de la vitamine F sont reconnus en cosmétique pour protéger contre le dessèchement de la peau (anti-eczématique), et apaiser la peau irritée par le froid et le vent. La vitamine F n’est pas synthétisée par le corps, d’où l’importance d’en utiliser dans ses produits de soins car elle est essentielle à la structure de la barrière hydro-lipidique, qui protège la peau contre la perte d’humidité.

La vitamine F permet aux cellules de l’épiderme de retrouver toute leur tension en eau en diminuant leur imperméabilité et en augmentant la résistance de la peau face aux agressions extérieures.

Y

Ylang ylang

Par distillations successives des fleurs d’un arbuste vivant à Madagascar et aux Comores, on obtient l’essence d’Ylang-Ylang, fractionnée en qualités différentes, suivant le nombre de distillations subies. L’odeur est très montante et entêtante en tête, avec un aspect “vernis à ongles”, puis devient plus poudrée, florale, fruitée avec un aspect épicé et presque cuiré.

Yuzu

Le Yuzu est un agrume originaire de l’est de l’Asie. En fait, il s’agit plus exactement d’un hybride entre une mandarine sauvage et un citron d’Ichang. Physiquement, le yuzu ressemble à un petit pamplemousse. Aujourd’hui, le yuzu est essentiellement cultivé au Japon, et on l’appelle aussi le « cédrat du Japon ». En parfumerie, on introduit le yuzu à d’autres fragrances afin d’obtenir des senteurs acidulées et toniques.

Z

Zinc

Le zinc intervient notamment dans la synthèse des protéines. Cet oligo-élément aux vertus anti-oxydantes agit sur la croissance, la respiration, le système endocrinien, l’immunité, l’inflammation, la reproduction et la sexualité.

 

Favorise la cicatrisation

Pour la peau, le zinc est un allié indispensable ! Ainsi, il favorise la cicatrisation, et intervient donc dans de nombreux problèmes de peau : psoriasis, ulcère de la jambe, infections de la peau. Son rôle face au problème d’acné par exemple est aujourd’hui bien démontré. Non seulement il interviendrait contre la bactérie responsable, mais il limiterait également la réaction inflammatoire.

fr_FRFrançais